Conduites Addictives, Addiction, Attachement et Hypnothérapie

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Addiction, Attachement, Anaclytique : Lier, fixer, maintenir, de manière inconsciente, un comportement à une contrainte avec la sensation paradoxale de se sentir libre et maître de ses actes.

Anaclytisme : hyperdépendance à la relation aux autres.

Les addictions, aussi différentes soient-elles, sont de causes multifactorielles même si les modèles socio-environnementaux dans lesquelles les pratiques de consommation d’alcool et de tabac apparaissent essentiellement influencées par les pratiques socio-familiales : le semblable pour le canabis, avec l’impression d’appartenir à un groupe, l’entourage familiale pour les autres drogues illicites.


La description typique de la famille « addicte » décrit la mère comme hyperprotectrice et permissive, le père comme absent, détaché ou parfois violent et imprévisible avec un taux très élevé de séparations et de pertes.

Pour problématique qu’elle est, la toxicomanie participe et résulte de l’équilibre familial. Les angoisses de séparation, d’éloignement de la famille par le « devenir adulte et autonome » rappellent les séparations vécues comme traumatisantes et donneraient à l’adulte une raison « externe » de ne pas se libérer.

Du point de vue psychologique, ce maintien dans la dépendance induit un plaisir « régressif » qui permet la mise à distance des affects tout en plaçant le sujet dans une relation où il se trouve physiquement présent, mais absent dans la relation d’affect.
Sur le plan comportemental, il crée l’apparence d’une indépendance (car il s’oppose ainsi aux valeurs sociales, parentales) ce qui crée une situation paradoxale où l'individu pense qu'il « s’émancipe » de sa famille tout en y restant!

L’addiction entretien également la dépendance à la famille ou à l’autre, sur les plans économiques et affectifs, car l’autre se sent obligé de protéger l’addict de lui-même.

Pour autant, ce type de problématique de séparation-individuation pourrait déboucher sur une toute autre sorte de symptôme, pourquoi spécifiquement l’addiction ?

Certains facteurs sont associés au fonctionnement familial : famille déjà exposée à des usages de substences psychoactives (tabac, alcool, drogues…) ou à d’autres pratiques addictives (jeu vidéo…) Familles collées avec de forts liens réciproques. Relation mère-enfant symbiotique, forte présence de décès.

Addiction et Hypnothérapie

La prise de conscience de son « attachement » est la première étape fondamentale, car prendre conscience d’une fragilité c’est déjà une façon d’être plus solide en n’évitant pas de s’y confronter. Si un élément de l’environnement socio-environnemental (soit un individu) change, alors l’ensemble du système s’en trouvera modifié et la qualité des interactions changeront également.

Stéphanie Lacruz