Les mutuelles et assurances de santé

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une prise en charge timide…

Sarah, Michel, Sylviane, comme beaucoup de lecteurs d’Alternative Santé, recourent aux médecines douces et en sont satisfaits. Mais ils supportent seuls, ou presque, le coût financier de leur choix. À cette situation ressentie comme injuste, les complémentaires sont prêtes à apporter des réponses.
Le faible crédit accordé aux médecines alternatives par les institutions médicales a conduit l’Assurance maladie à ignorer purement et simplement cette question. En conséquence, sauf quand elles sont exercées par des médecins qui, à ce titre, ont passé une convention avec la Sécurité sociale, elles ne donnent droit à aucune prise en charge. Donc, seules les consultations auprès d’acupuncteurs, d’homéopathes, d’ostéopathes, de naturopathes…,

Lire la suite...