Deux Réponses au « mauvais » stress

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Le shiatsu et la réflexologie plantaire sud-africaine, techniques issues pour la première d’une tradition orientale millénaire apparentée à l’acupuncture, s’appuyant sur la médecine traditionnelle chinoise et pour la deuxième de la théorie des Signatures qui existe depuis la nuit des temps, apportent des réponses adaptées pour lutter contre ces maux du monde moderne.

Le shiatsu- littéralement « pression des doigts »- est une méthode de soin visant à permettre au corps de relâcher les tensions corporelles organiques, articulaires et énergétiques. Le principe en est que la santé du corps et de l’esprit dépend de l’équilibre et de la bonne circulation de flux vitaux, appelés énergie.

La douleur et la tension sont considérées comme signant un déséquilibre énergétique pouvant provoquer une maladie. Le praticien en shiatsu traitera des points spécifiques du corps selon la cartographie des méridiens de la médecine chinoise ( celle de l’acupuncture) pour soigner ce déséquilibre.
Son but est d’harmoniser l’énergie afin qu’elle circule librement. Il s’agit d’abord d’entretenir la santé, de rétablir la vitalité mais également d’apporter un soulagement aux maux divers causés par le stress.

La réflexologie plantaire sud-africaine, dite « douce », se pratique sur des zones précises des pieds par un toucher subtil, léger et tout en douceur. Elle procure une détente profonde et permet de libérer les tensions accumulées dans notre quotidien.

Le réflexologue s’appuie sur une lecture des pieds selon des zones réflexes liées aux organes et aux systèmes nerveux et endocriniens. C’est une vision globale du soin, qui se refuse à intervenir sur un point ou une zone correspondant à un symptôme.
Cela n’enlève en rien son efficacité, le but étant d’équilibrer, d’harmoniser les tissus, rétablir la circulation des flux vitaux. Ainsi, la réflexologie stimule les pouvoirs d’auto-guérison du corps en favorisant un état de bien-être et de vitalité.

Chacune de ces deux méthodes apporte des bienfaits immédiats mais aussi sur le plus long terme . Elles permettent de restaurer un état de détente, d’équilibre intérieur et d’homéostasie (état de santé).

 Claire LISIECKI